Grossesse et réflexologie

Grossesse : les bienfaits de la réflexologie

 

Les malaises courants

Troubles du sommeil, indigestion, mal au dos, problèmes de circulation… La grossesse n'est pas de tout repos. Pour soulager les petits maux, pensez à la réflexologie plantaire, idéale pour prendre votre pied même enceinte jusqu'au cou !

Épanouissement, béatitude, sagesse ; loin des fantasmes de la grossesse parfaite, vous êtes enceinte et concrètement vous avez mal partout. Plus que jamais c'est le moment de prendre soin de vous. Or, l'état de la grossesse nécessite certaines précaution alors… oui à la détente, mais pas n'importe comment !

 

Réflexologie plantaire et future maman :

La reflexologie-plantaire Médecine douce par excellence, la réflexologie plantaire est une médecine traditionnelle chinoise à la fois préventive et curative. Elle consiste à stimuler les organes en massant des points spécifiques du pied et permet une détente profonde.

 "Il y a près de 7 200 terminaisons nerveuses dans chacun de nos pieds. Ces dernières sont étroitement interconnectées, par la moelle épinière et le cerveau, à toutes les parties du corps", explique Patrice Micheneau, réflexologue qui a mis au point une technique de réflexologie plantaire pour les femmes enceintes en accord avec une sage-femme et un ostéopathe.

 Pour la future maman, les bienfaits de la réflexologie plantaire sont nombreux : libération des tensions nerveuses, régulation et amélioration de la circulation sanguine, soulagement des problèmes digestifs, des maux de dos… De même, en agissant sur la détente en général, la réflexologie plantaire peut également réguler le sommeil.

 

Précautions spécifiques pour les femmes enceintes :

 Il est recommandé de ne pas pratiquer de massage ou de réflexologie plantaire durant les 3 premiers mois de grossesse.

 "Les séances de réflexologie plantaire ne doivent pas commencer avant le début du deuxième trimestre et ne doivent pas dépasser 45 minutes", indique Stéphanie Bret, sage-femme formée à la réflexologie plantaire pour femmes enceintes.

De même, il faut éviter de s'attarder sur les organes génitaux et la zone pelvienne, car leur stimulation au niveau des pieds pourraient provoquer des contractions. "Dans tous les cas, la réflexologie doit toujours être pratiquée en douceur à raison d'une à deux séances par mois. "Pas plus ", poursuit la sage-femme.

Des précautions sont donc à prendre mais de plus en plus de maternités recommandent la réflexologie plantaire, reconnue pour soulager et apaiser les tensions des futures mamans. En cas de repos strict ou de saignements vaginaux, mieux vaut ne pas tester la méthode.

Réflexologie : ne laissez pas vos pieds entre toutes les mains

 

 

 

 Sources :

 - Interview de Patrice Micheneau, réflexologue qui a mis au point une technique de réflexologie plantaire pour les femmes enceintes en accord avec une sage-femme et un ostéopathe, juin 2010

- Interview de Stéphanie Bret, sage femme formée à la réflexologie plantaire pour femmes enceintes, juin 

Écrire commentaire

Commentaires: 0